À Propos

Pourquoi ce projet ?

Ce sujet me tenait à cœur car mon grand-père a vécu ce que je vais ai raconté, je voulais partager son histoire ainsi que celles de ces Vietnamiens oubliés. Pour m’aider dans ces recherches, je suis munis de deux ouvrages écrits par Pierre Daum, un journaliste, ainsi que Ysé Tran qui est cinéaste que j’ai pu rencontrer lors d’une conférence, on a pu échanger quelques mots, elle m’a donné son adresse mail afin de la contacter et d’un documentaire diffusé sur France 3 en janvier 2007 réalisé par celle-ci.

Sources Images

Partie «Introduction»

  • Ouvriers au repos à Knutange en 1958, Nguyen Nhon à droite et Nguyen Tinh à gauche, l’homme au chapeau et celui de profil, non identifiés.

Partie «L’arrivée en France»

  • Le Yang Tsé à Bordeaux entre 1908 et 1911.
  • Groupe de travailleurs indochinois, Marseille, 1940.

Partie «Le Travail»

  • Certificat d’emploi de Nguyen Non à l’usine métallurgique de Knutange en 1960.
  • Camp de sorges, France.

Partie «Les Relations»

  • Vendanges à Pomérols dans l’Hérault, septembre 1942. Pham Van Nhâm (en cravate au centre de la photo) maitrisait la langue française.
  • Françoise Adler avec Nguyen Nhon et Fabrice, 1961.

Partie «Libération»

  • Catherine et Françoise avec leurs maris Pham Dinh et Nguyen Nhon et leurs enfants et un ami ouvrier vietnamien non identifié.

Partie «Épilogue

  • Mon grand-fère, mon grand-père, Nguyen Nhon vers la fin de sa vie et moi à Thionville.

Crédits